Le bus informatique, dispositif de transmission de données

Beaucoup d’éléments très complexes et intéressants en même temps sont englobés dans le domaine de l’informatique. Prenons par exemple le bus informatique.

bus-informatique.jpg

On pourrait compter sur les doigts de la main les personnes qui connaissent ce que c’est, sans citer les professionnels naturellement. Alors, qu’est-ce qu’un bus informatique? Nous connaissons les bus tels qu’ils sont, c’est-à-dire un moyen de transport pour le grand public. Il en va de même pour le bus informatique, il s’agit d’un moyen de transporter des données d’un système à un autre.

La définition fonctionnelle du bus informatique

Toutefois, pour donner la définition fonctionnelle d’un bus informatique, on peut le définir comme étant un programme permettant le transfert de données. Comme un vrai bus, qui suit une trajectoire précise en particulier, le bus informatique suit également un seul chemin de transmission. Bien sûr, pour que le bus informatique puisse bien faire ce pour quoi il a été conçu, il y a exactement trois facteurs qui entrent en jeu. Il y a bien sur les données qui doivent être transmises, l’adresse ou ce dernier doit être transmis et enfin ce qu’on appelle le contrôle. Bien souvent, il y a de nombreux points qui sont reliés au chemin de transmission suivi par le bus, et c’est pour cela qu’il faut avoir une adresse précise afin que les données soient envoyées là où il faut.

Différents bus informatiques: parallèle et série

Il existe deux sortes de bus informatiques, le bus parallèle ainsi que le bus série. Le bus parallèle, lui, transmet des codes et il est doté d’une rapidité très étonnante, et en plus d’une très bonne qualité. En effet, le bus parallèle peut arriver jusqu’a 320 Mo à la seconde.

bus-parallele.jpg

Parlons a présent du bus série, qui lui, à pour mission de transmettre des données de nature numériques. Tout comme son nom l’indique, le bus série transmet ces données par petites tranches.

Author: Quentin Richard

Share This Post On